Au cas par cas



Des antipaludéens de synthèse (hydroxychloroquine, Plaquenil ou chloroquine, Nivaquine), sont utilisés par les médecins dans pratiquement toutes les formes de lupus sauf en cas de contre indication (maladie ophtalmologique grave, allergie ou intolérance).

D’autres médicaments sont utilisés, selon le type d’organe atteint : anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), corticostéroïdes (cortisone) et immunosuppresseurs (pour inhiber ou prévenir l’activité du système immunitaire).

Les manifestations du Lupus sont différentes d’un malade à l’autre, la combinaison de médicaments sera donc élaborée au cas par cas et peut évoluer en fonction de la maladie. Seul un médecin sera à même de prescrire et d’arrêter le traitement, l’avis médical est indispensable afin d’éviter les risques médicaux importants.
Voici notre page Facebook Lupus France