Lupus : Peut-on recourir à la chirurgie esthétique?

Le lupus est une maladie auto-immune systémique qui survient lorsque le système immunitaire de votre corps attaque vos propres tissus et organes. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour traiter les complications qui en découlent. De la chirurgie réparatrice de la peau à la reconstruction mammaire, déterminez quelles opérations chirurgicales peuvent être pratiquées.

Qu’est-ce que le lupus ?

Le lupus est une maladie qui peut toucher de nombreuses parties du corps et entraîner des complications nécessitant parfois un diagnostic et un traitement chirurgical. Toutefois, la chirurgie n'est pas un traitement primaire du lupus, mais dans certains cas, les complications peuvent nécessiter une intervention chirurgicale. Des opérations mineures telles que la biopsie de la peau, des reins ou des ganglions lymphatiques peuvent être nécessaires pour diagnostiquer le lupus.

Chirurgie réparatrice de la peau

Avec l’évolution récente en matière de procédures cosmétiques dermatologiques non invasives, telles que le resurfaçage au laser des cicatrices et des charges de collagène, de plus en plus de personnes atteintes de lupus, se renseignent sur la disponibilité et la sécurité de ces traitements. En effet, la peau décolorée et marquée par le lupus a toujours été considérée comme étant une contre-indication à la réalisation des procédures esthétiques.  Or, les patients lupiques, même s’ils sont en rémission, se retrouvent souvent avec des cicatrices défigurantes et des modifications pigmentaires susceptibles de nuire considérablement à leur estime de soi et à leur qualité de vie, d’où l’adaptation de la chirurgie esthétiques aux personnes atteintes de maladie auto-immune. Ainsi, ce qui sont en rémission et qui ont des cicatrices permanentes peuvent bénéficier d’un traitement réparateur en utilisant les avancées technologiques émergentes en matière de lasers. La chirurgie réparatrice de la peau peut donc aider les personnes atteintes de lupus à retrouver une vie normale.

Reconstruction mammaire et lupus

Le lupus, ainsi que d’autres maladies auto-immunes systémiques, sont des maladies chroniques qui nécessitent une prise en charge à vie. Bien qu'ils ne soient pas particulièrement susceptibles de développer un cancer, certains patients lupiques développent naturellement d'autres maladies telles que le cancer du sein.  Si certains spécialistes ont affirmé l’impossibilité de pratiquer la radiothérapie et la reconstruction mammaire sur ces patients, d’autres les ont contredits. En effet, les spécialistes craignaient dans les années 90 que les implants mammaires en silicone aient conduit au développement de la sclérodermie, mais une méta-analyse réalisée en l’an 2000 n'a démontré aucune association entre les implants en silicone et les troubles du tissu conjonctif, un avis partagé par la plupart des médecins aujourd'hui. Ainsi, les études récemment réalisées suggèrent qu'il n'y a pas de risque accru pour une femme lupique d'entreprendre une telle opération à condition qu’elle soit bien réalisée.

Bien que ces traitements chirurgicaux puissent aider certains patients atteints de lupus, il est important de se rappeler que toute intervention chirurgicale est stressante et que le stress peut être un déclencheur des symptômes du lupus. Vous devez donc examiner les avantages et les inconvénients de toute procédure suggérée par votre médecin. Mais il faut savoir que la chirurgie esthétique est aussi efficace pour les patients lupiques que pour toute autre personne.

Information CoronaVirus

INFORMATION importante suite à de nombreuses questions:

Le Plaquenil N'EST PAS un traitement préventif du COVID-19,

la meilleure prévention associe confinement et gestes barrières.

Mise à jour de la FAI2R


 

CLIQUEZ SUR LE LIEN POUR VOIR LA FICHE D'INFORMATIONS

 

covid