Utilisés depuis environ 20 ans



Les immunosuppresseurs (Endoxan, Imurel, Cell Cept) sont des médicaments administrés en perfusion, à l’hôpital, les premiers temps puis en comprimés ensuite. Le traitement est long (plusieurs mois) mais permet de bonnes rémissions de la maladie en enrayant les poussées de lupus de manière très efficaces

Ils sont utilisés dans les formes sévères du lupus car les effets secondaires sont importants. La contraception est indispensable.

Des prises de sang doivent être effectuées régulièrement pour surveiller le taux de plaquettes et des globules blancs qui exposent l’un au saignement l’autre aux infections.

Quand ces traitements se révèlent inefficaces on a parfois recours au Thalidomide. Ce dernier médicament a une efficacité remarquable dans le lupus mais des effets secondaires majeurs puisqu’il entraîne des malformations fœtales. La contraception doit donc être impérative et l’avortement envisagé en cas de grossesse.

Voici notre page Facebook Lupus France